Capteurs de fluide/gaz

Les capteurs de fluide/gaz AST conjuguent souvent plusieurs principes de mesure dans un seul et même capteur. Dans le cas d’un liquide par exemple, une mesure de niveau est souvent combinée à une mesure de la concentration (qualité). Pour effectuer des mesures de niveau, les technologies mises en œuvre vont des mesures par ultrasons aux mesures de niveau par pression hydrostatique, en passant par les mesures avec systèmes capacitifs qui opèrent de l'extérieur à travers la paroi d’un conteneur. Le principe de mesure est choisi en fonction des exigences du client et de l’espace de montage. Pour mesurer la concentration (qualité), on effectue souvent une mesure de la conductivité thermique, en plus d’une mesure par ultrasons. Les capteurs fonctionnant selon le principe du diapason permettent de mesurer la densité de manière ultraprécise ainsi que la viscosité du milieu. La mesure des propriétés résistives et capacitives des liquides complète le portefeuille technologique. La mesure de la concentration est utilisée, par exemple, dans le cadre de la réduction catalytique sélective (mesure de la concentration d'urée) et pour déterminer la protection antigel du liquide nettoyant contenu dans le réservoir d'eau des essuie-glaces (mesure de la concentration d'éthanol). Tous les capteurs AST sont équipés d’un microcontrôleur et sont donc capables de calculer directement des algorithmes complexes. Un signal de sortie ainsi traité est mis à disposition sous forme analogique ou numérique. Nos capteurs de fluide/gaz sont utilisés par exemple pour détecter les fuites sur les véhicules à hydrogène ou pour mesurer la concentration d'antigel dans le liquide nettoyant pour pare-brise.

Capteur de fuite de H₂

Capteurs pour la détection de fuites dans les véhicules à propulsion à hydrogène (mesure du pourcentage de volume de H2 dans l’air)

Capteur de fuite de H2

Les véhicules avec propulsion à hydrogène requièrent un concept de sécurité sophistiqué. La détection d'une fuite dans l’alimentation en hydrogène est notamment essentielle pour garantir un fonctionnement sûr avec le fluide critique qu’est l’hydrogène. Le capteur de fuite de H2 repose sur le procédé TCS très robuste et fiable et est par conséquent prédestiné à cette tâche. Il présente notamment une faible sensibilité transversale pour d’autres gaz et une grande stabilité à long terme.

Capteurs de visibilité

Capteurs de mesure pour liquides nettoyants : niveau, température et antigel

Capteurs de visibilité

Que le véhicule soit conduit par le conducteur ou roule déjà de manière autonome, il ne peut prendre part à la circulation routière que si le conducteur et les systèmes d'assistance optiques bénéficient d’une visibilité parfaite.

Cette condition sine qua non ne peut être remplie, surtout par mauvais temps, que si le système de nettoyage prévu à cet effet contient suffisamment de liquide et que celui-ci ne gèle pas pendant le trajet.

Les capteurs AST mesurent le niveau et la température du liquide dans le réservoir ainsi que la concentration d’antigel (éthanol/méthanol). De cette manière, le conducteur est en mesure de remplir le réservoir en temps utile et de partir confiant.

Capteurs AdBlue®

Capteurs de mesure du niveau et de la concentration d’urée du liquide nettoyant

Capteurs AdBlue ®

Sur les véhicules diesel, le post-traitement des gaz d’échappement avec AdBlue® permet de réduire jusqu’à 90 % les émissions d’oxydes d’azote (NOx). Les moteurs ainsi équipés ne fonctionnent cependant que si le réservoir contient suffisamment de liquide AdBlue® dans la qualité spécifiée.

Les capteurs AST surveillent le niveau du réservoir AdBlue® afin que le conducteur puisse le remplir en temps utile. De plus, ils évaluent la qualité du liquide AdBlue®, mélange d’urée (32,5 %) et d’eau déminéralisée.

Cela permet de respecter la réglementation et d’éviter les utilisations inappropriées.

Capteurs d’injection d'eau

Capteurs de mesure du niveau et du degré de pureté pour systèmes d’injection d’eau

Capteurs d’injection d'eau

Sur un moteur à combustion, l’injection d’eau permet de faire baisser sa température. Cette technologie vise d’une part à améliorer les performances du moteur et d’autre part à limiter la consommation de carburant et donc les émissions.

Pour ne pas endommager le moteur, il est impératif que le réservoir contienne toujours suffisamment d’eau déminéralisée et qu’il soit exempt de substances étrangères, c.-à-d. d’essence ou de liquide lave-glace.

Les capteurs AST détectent la présence de liquides étrangers en mesurant notamment leur conductibilité, l’eau distillée n’étant elle pas conductrice. La présence d’autres liquides non-conducteurs peut également être détectée.

CAPTEUR BCF

Capteur de surveillance du liquide de refroidissement dans des systèmes de batterie de véhicules électriques à refroidissement direct

CAPTEUR BCF

La surveillance du liquide de refroidissement dans les batteries de véhicules haute performance à refroidissement direct est indispensable au fonctionnement sûr de tels systèmes. La résistance d’isolation du liquide de refroidissement est en particulier un paramètre très critique pour le fonctionnement sûr de la batterie, mais la surveillance d’autres paramètres du liquide qui changent avec le vieillissement est également utile pour déterminer le moment optimal pour la maintenance. Le capteur BCF d’AST peut, outre la résistance d’isolation, aussi déterminer la constante diélectrique relative, la densité et la viscosité du liquide de refroidissement.

Capteur de qualité de l’air

Capteurs de détection de la qualité d’air
Capteur de qualité de l’air

Les capteurs de qualité de l’air mesurent en permanence l’intensité, le degré de pollution et le nombre de molécules odorantes dans l’air évacué. C'est sur cette base que la puissance du ventilateur est adaptée pour générer un climat ambiant frais et agréable.

Mesurant en permanence la qualité de l’air, nos capteurs prédisent le moment où le filtre sera à changer ou le moment où devra avoir lieu la prochaine opération de maintenance.